CPOC, 10 jours de volontariat avec les enfants au Cambodge

Nous avons décidé de commencer notre aventure cambodgienne par 10 jours de volontariat au sein de CPOC.

CPOC, une fondation créée par Mr Kim pour aider les enfants

IMG_1865.JPG

CPOC, aider les enfants pour un avenir meilleur

CPOC (Caring for Poor and Orphaned Children) a été créé par Mr. Kim dans le but d'aider les enfants pauvres et orphelins et de leur donner une chance d'avoir un avenir meilleur

Le centre CPOC se situe à mi-chemin entre Phnom Penh et Kampot au Cambodge. 15 enfants y vivent en permanence et les enfants des villages alentours viennent le soir pour les cours d'anglais ou d'informatique.

Le centre se finance grâce aux dons et grâce à l'aide de  volontaires qui viennent des 4 coins du monde. Durant notre séjour, nous avons rencontrés des français, belges, allemands, espagnols, anglais, portugais, irlandais, américains, néozélandais, japonais, philippins, israéliens et thaïlandais.

IMG_1956.JPG

La grande Famille CPOC : Mr Kim, les enfants et les volontaires

Nos 10 jours de volontariat à CPOC

Au centre CPOC, les enfants doivent être responsables et l'objectif de Mr Kim est aussi de les former aux choses simples de la vie. Les enfants préparent leurs repas, nettoient leur chambre, font leur lessive à la main et réparent leur vélo pour aller à l'école. 

Leur journée type commence à 4h30 et se termine aux alentours de 22h. C'est assez difficile pour nous d'accepter ça, on pense qu'ils en font beaucoup trop pour leur âge. Mais d'un autre coté, on se rend compte qu'à 10 ou 15 ans ils sont beaucoup plus autonomes et courageux que nous le sommes à 20 ans.

Les volontaires sont là pour apporter leur aide aux enfants : cours d'anglais, constructions, organisations de jeux, gestion d'un petit magasin dans le centre par exemple.

Nous avons participé à différents chantiers lors de nos 10 jours de volontariat.

Les cours d'anglais

Chaque jour, des cours d'anglais sont organisés le matin, en début d'après-midi et le soir. Marie s'est spontanément proposée pour aider aux cours d'anglais. L'objectif était de leur apprendre les bases : les couleurs, les jours, l'heure ou des phrases qu'on utilise tous les jours.

IMG_1845.JPG

Les enfants en cours d'anglais

C'est un moment apprécié car au contact direct des enfants. En dehors des cours, Marie a préparé des supports pour rendre les cours d'anglais plus simples, ludiques et agréables.

IMG_2065.JPG

Les supports préparés par Marie pour apprendre les nombres et les couleurs

La construction des douches

Lorsque nous sommes arrivés, il n'y avait qu'une seule douche pour tout le centre, soit un peu plus de 30 personnes. Un des chantiers prioritaire était de construire de nouvelles douches pour les enfants. Il faut s'avoir qu'au centre il n'y a pas d'eau courante et qu'ils récupèrent l'eau de pluie dans des gros réservoirs.

IMG_1890.JPG

L'actuelle douche/toilette/réservoir à eau pour les 30 personnes du centre

Les garçons se sont proposés pour aider Meng et Lida, deux enfants de 14 et 18 ans qui s'occupaient du chantier. Les différentes tâches que les garçons ont réalisé :

  • Construction d'un petit muret en brique pour délimiter les 3 douches.
  • Réalisation du sol avec du ciment et du sable.
  • Remblayage de la terre.
  • Construction des murs en bois et en tôles.

IMG_1887.JPG

Les 3 nouvelles douches en pleine construction.

Lorsque nous sommes parti, il ne restait plus qu'à construire les portes. L'eau sera amenée dans quelques mois et les enfants se laveront avec un sceau d'eau en attendant.

Le chantier en lui même n'est pas très compliqué. La seule différence, c'est que chez nous tout est rendu très simple et on dispose de tout les outils nécessaires : perceuse, meuleuse, règle, niveau et autres. Ici, rien de tout ça et il faut se débrouiller avec ce que l'on a. Par exemple, pour niveler le sol des douches, pas de meilleure solution que de prendre un bout de bois pour égaliser. Pour les morceaux de bois, on ne va pas au magasin, c'est Marco qui va dans la forêt couper les bambous.

Lida, une bonne leçon de vie

La construction des douches a été également une formidable leçon de vie avec la rencontre de Lida. Lida est un garçon de 18 ans qui a rejoint le centre CPOC car il n'avait pas d'argent pour étudier.

Lorsque nous sommes arrivés, Lida s'était blessé au genou sur le chantier, le genre de blessure qui chez nous, nous conduit à l'hôpital dans l'heure qui suit. Lui a continué à travailler toute l'après-midi sur le chantier avec nous. 

Après le repas du soir, il est allé chez le docteur sur nos conseils. Il est rentré vers 22 heures et a commencé à étudier ses mathématiques. Kevin est allé le voir pour prendre de ses nouvelles et l'aider à faire ses devoirs. Il était bloqué sur des équations d'un niveau très complexe, Kevin n'a pas su les résoudre alors qu'il a fait 2 ans de mathématiques à la faculté, assez impressionnant ! Après ses devoirs, il a fait le tour du centre sur une jambe pour fermer les fenêtres et les lumières. Il était presque minuit et le rendez-vous était fixé à 5h30 le lendemain pour le conduire à l'école car il ne pouvait pas conduire avec sa jambe.

IMG_1986.JPG

Lida sur la gauche, lors de la sortie du dimanche.

Au fil des jours, nous nous sommes rendus compte que c'était vraiment un garçon exceptionnel, humble et courageux. Sa journée commençait à 4h30 et se terminait à plus de 23h. Il sait faire du ciment, faire les plans des douches, démonter un moteur de moto, réparer un vélo de A à Z, étudier des mathématiques d'un niveau incroyable et tout ça à l'âge de 18 ans.

En France, le destin d'un enfant comme ça est tout tracé : une grande école d'ingénieur avec une très bonne situation a la clé. Ici, c'est différent et il n'a même pas l'argent pour payer les 3 euros que lui réclame le médecin. Et tout ça ne l'empêche pas d'être heureux, bien au contraire.

Des moments uniques avec les enfants

A coté des gros travaux, nous avons essayé de passer un maximum de temps avec les enfants :

  • Chaque midi, Marco allait à la rivière avec les enfants.
  • Kevin et Marie allaient les aider le soir pour faire leurs devoirs.
  • Chaque jour, nous marchions 10 minutes pour rejoindre la rivière avec les enfants, un petit coin de paradis juste à coté du centre. Il n'en fallait pas beaucoup pour s'amuser : de l'eau, des enfants et un ballon.
  • Sortie dans les montagnes le dimanche : certains enfants n'avaient même jamais vu ces montagnes. C'est un peu comme si un enfant n'avait jamais vu la mer en habitant l'audomarois !
  • Marie leur faisait des massages le soir avant de s'endormir. Plein de moments d'authenticité qui resteront gravés dans nos mémoires.

On a vraiment des souvenirs pleins la tête, on aimerait tout vous raconter mais il y en a beaucoup trop, il faudra attendre notre retour !

Voici quelques photos de notre séjour (toutes nos photos du Cambodge ici) :

IMG_2058.JPG

Marie et Smey, l'enfant le plus attachant du centre

IMG_1978.JPG

Emilie et Nicolas, deux volontaires belges, expatriés à la réunion, en tour du monde pour leur lune de miel

IMG_1935.JPG

Nelson, un volontaire portugais super sympa

IMG_2061.JPG

Smey et Virak avant de partir à l'école

IMG_2039.JPG

La rivière, un petit coin de paradis

IMG_2033.JPG

Petite baignade avec les enfants

IMG_2012.JPG

Marco et Virak en direction de la rivière

IMG_2016.JPG

Le garçons en direction de la rivière

IMG_1946.JPG

Marco qui mange des frites, des vraies comme à la maison


Le centre CPOC

Site internet :  http://www.cpocfoundation.com/

La page Facebook :  https://www.facebook.com/theartoflivingtogether

Coût : 3$ par jour et par personne

CPOC en vidéo (réalisé par Eva du blog https://travelaloneinaustralia.wordpress.com/)


Ce volontariat avec les enfants restera une expérience inoubliable de notre tour du monde. On le renouvellera dans d'autres pays à coup sûr, surement au Laos.



Commentaires (4)

  • Voyage Vietnam Il y a 4 mois

    Merci pour nous avoir fait partager cette expérience hors du commun !

    0 réponses - répondre
  • MEHDI ELKETROUSSI Il y a 6 mois

    Bonjour, je voudrais savoir comment participer à vos activités, je serai au Cambodge pour 3 mois prochainement.

    0 réponses - répondre
  • Eva Riedinger Il y a 2 ans

    Super article! C'est fou comme on peu vivre des experiences différentes en ayant été au même endroit au même moment ;) Merci pour le lien vers mon blog :D Bonne chance pour les prochaines destinations, c'est un super projet qui m'a donné envie de m'investir aussi pour mes prochains voyages! :) Bisous

    0 réponses - répondre
  • sandrine pruvost Il y a 2 ans

    Waouh!! la vidéo respire le bonheur! Avec peu on peut donner le sourire ;) ces enfants sont magnifiques et tellement courageux! Notre société en France entraîne la disparition de beaucoup de valeurs tellement essentielles: l'entraide, le courage, la détermination et aussi le bonheur des petites choses simples et gratuites de la vie! votre article donne une belle leçon de vie! Bravo à vous et surtout à ces enfants et Mr Kim!

    0 réponses - répondre

Ajouter un commentaire