Bali et les îles Gili

Après notre périple sur l'île de Java, nous avons pris la direction de Bali, la destination de nombreux touristes.

Notre itinéraire à Bali

Notre arrivée sur Bali a été plutôt tumultueuse. A la descente du ferry, nous voulions prendre la direction de Lovina, une ville au nord de Bali, mais les prix proposés par les minibus sont excessifs et ne rentrent pas dans notre budget. On décide donc d'aller moins loin pour limiter les frais : ce sera direction Pemuteran avec Sarah et Rémi, nos amis français rencontrés un peu plus tôt. 

De Java à Pemuteran

On négocie et renégocie le minibus, on arrive finalement sur un prix raisonnable, on met les sacs sur le toit du minibus et c'est parti ! Euh... en fait, non !!!! il faut attendre que le minibus soit complet pour partir, petite chose qu'ils avaient oublié de nous préciser. On est 4, il faut 12 personnes et le prochain bateau est dans 1h30... On décide d'aller se renseigner aux taxi et ça ne nous revient pas beaucoup plus cher : on décide de prendre le taxi pour partir tout de suite ! A un détail près : nos sac sont sur le toit. On leur dit que nous souhaitons dormir dans la ville pour ne pas dire qu'on va à la concurrence. Ils ne veulent pas nous les rendre, nous sommes obligés d'y aller au forcing et les descendre nous même. 

Un conseil : ne donnez jamais vos sacs si vous ne partez pas de suite !

On rejoint le taxi, on charge les bagages dans le coffre. Le chauffeur du minibus vient nous trouver en scooter avec un regard on ne peut plus agressif ! On monte dans le taxi et on quitte la ville, direction Pemuteran. On croise nos premiers singes sur le bord de la route et on a hâte d'arriver.

Une fois à Pemuteran, on se fait déposer à l'hôtel de Sarah et Remi : de jolis petits bungalows avec piscine, le tout tenu par un français expatrié. On arrive à négocier un prix pas si cher que ça pour le cadre paradisiaque, environ 30 euros la nuit pour 3. Nous faisons notre première sortie de snorkeling, tant attendue depuis le début du voyage. 

P9060749.JPG

Les 6 pieds sur un Paddle

Nous resterons là troits jours à profiter de la plage, des coraux et des poissons de toutes les couleurs. Après ces trois jours, nous prenons la direction d'Ubud, la capitale culturelle de Bali au centre de l'île.

Ubud et ses environs

Pour notre premier jour à Ubud, nous décidons de nous rendre au Monkey Forest Park, un parc un peu excentré de la ville où il y a beaucoup de singes. Plus on croise de singes, plus on se dit qu'ils ne sont pas si éloignés que ça de nous : certains dévissent les bouteilles d'eau pour boire, d'autres tentent d'ouvrir les sac à dos à la recherche de nourriture.

P9070826.JPG

Marco et un singe de la forêt d'Ubud

Certains guides veulent nous faire prendre des photos avec les singes, on finit par se laisser tenter et on prend la pose avec eux. Un singe monte sur Marie et tente de lui prendre une pince dans ses cheveux, Kevin veut la prendre et ça ne plait pas trop au singe qui lui mord la tête, heureusement sans trop appuyer !!!

Pour le deuxième jour, nous décidons de louer un scooter pour aller explorer les environs d'Ubud : beaucoup de rizières en terrasse et de paysages vraiment sympa quand on sort des grandes routes. On prend aussi de jolis coup de soleil sur les jambes, sans s'en rendre compte !

P9080907.JPG

Les rizières en terrase près d'Ubud

Le dernier jour, nous resterons à Ubud pour visiter la ville, ses nombreux temples et ses marchés. Kevin et Marie s'accordent un massage balinais en amoureux avant de se rendre tous les trois à un spectacle de danse balinaise : à découvrir mais assez étrange, on reste mitigés.

P9070900.JPG

Spectacle de danse balinaise à Ubud

Finalement, on s'attendait à quelque chose de beaucoup moins touristique et plus authentique, on est un peu déçus par ce début à Bali. On prend la direction des îles Gili, un petit coin de paradis sur terre.

Gili Meno, l'île aux tortues

Les îles Gili sont composées de trois îles :

  • Gili Trawagan : une île très touristique, avec beaucoup de clubs de plongés, de cafés et de boites de nuit.
  • Gili Meno : L'île la plus calme et la plus authentique des trois : il n'y a pas de véhicules à moteur, peu d'hôtels et c'est très calme le soir.
  • Gili Air : un mix des deux îles et un bon compromis pour ceux qui veulent calme et festivités.

On choisira Gili Meno parmi les trois pour retrouver un peu de tranquillité et surtout pour tenter de nager avec les tortues, à priori, c'est sur celle-ci que nous avons le plus de chances d'en croiser.

On se renseigne à notre hôtel pour savoir où nous pouvons voir des tortues, il nous dit d'aller le matin au nord-ouest de l'île vers 9h, à priori elles viennent manger dans les coraux.

Plein d'espoir le lendemain matin, on prend nos palmes, masques et tubas et on file à la mer. La sortie sera infructueuse et plutôt décevante : on voit bien dans l'eau mais aucune tortue et surtout un courant très fort qui nous déporte très rapidement. Tant pis, on ressayera plus tard !

L'air de la mer, ça creuse ! On va manger dans un petit warung, un restaurant qui sert des plats traditionnels et où l'on mange très bien pour moins de 2 euros. On parle avec un serveur qui aborde très rapidement le sujet des tortues : on lui fait part de notre déception du matin et il nous conseille d'aller plonger vers 16h en face de son restaurant, le Turtle point. Il nous conseille de suivre le mur, l'endroit où le fond descend à pic et de se laisser emporter par le courant qui nous amènera sur une plage un peu plus loin. 

Marie retrouve un peu d'espoir et finalement, c'est vraiment l'endroit où il faut plonger. On verra 5 tortues lors de notre première sortie et plus de 20 pendant notre séjour. Marie aura réalisé son rêve, nager avec les tortues.

P9111070.JPG

Une tortue croisée à Gili Meno

On décide de rester un semaine sur Gili Meno, à vivre de rien, à profiter des tortues et de cet endroit paradisiaque qui nous a littéralement conquis.

Le sud de Bali et Kuta

Après un séjour plus qu'apprécié sur Gili Meno, on prend la direction de Kuta au sud de Bali. On sait que c'est très touristique, encore plus qu'Ubud, mais nous avons notre vol vers la Thaïlande dans trois jours, le temps passe vite ici !

En fait, pas grand chose à raconter sur le sud de Bali. En arrivant, nous nous sommes demandés si nous étions bien en Indonésie, tellement c'est touristique. Nous avons profité de ces 3 jours pour faire du shopping. On a pu mettre en oeuvre nos talents de négociateur/négociatrice avec plus ou moins de succès, en ayant parfois l'impression de se faire avoir malgré un prix divisé par 10.

Sur Bali

Globalement, la vie est plus cher sur Bali que sur Java. Pour un plat traditionnel, comptez minimum 30 000 roupies, environ 2 euros. Quelques prix sur Ubud :

  • 175 000 roupies (11 euros) la nuit avec petit déjeuner en restant 3 nuit (Detri Inn).
  • 60 000 roupies (4 euros) la location de scooter à la journée.
  • 60 000 roupies (4 euros) le massage balinais d'une heure.
  • 75 000 (5 euros) roupies l'entrée au spectacle de danse balinaise.

Entre Bali et Gili

A l'aller, nous avons pris un tour avec Perama entre Ubud et Gili Trawagan : bus entre Ubud et Padangbai, fast boat entre Padangbai et Gili trawagan : 350 000 roupies (23 euros). La traversée en Fastboat a été plutôt calme et personne n'a été malade : ça doit beaucoup plus dépendre des conditions météo que de la compagnie, qui était très mal notée sur Tripadvisor.

Au retour, nous avons payé 200 000 roupies (14 euros) pour un trajet entre Gili Meno et Kuta (Bali). C'est plus long avec le ferry mais moins cher.

Les îles Gili

  • Traversée entre les îles : 35 000 roupies (2 euros)
  • We be Cottages : 230 000 roupies (15 euros) la nuit pour 2 avec petit déjeuner : très bien situé pour les tortues.
  • Debbie's Bungalows : 180 000 roupies (12 euros) la nuit pour 2, avec petit déjeuner.
  • Yaya Warung : 25 000 roupies (moins de deux euros) le plat indonésien. Très bon et juste en face du Turtle Point.

Où nager avec les tortues à Gili Meno ?

L'endroit où nous avons vu le plus de tortues se situe au nord de Gili Meno. Pour faire simple, rendez-vous au Warung Yaya. En vous dirigeant vers la gauche, vous arriverez à un hôtel de luxe. Vous pouvez commencer ici. 

Avancez dans la mer jusqu'à tomber sur le mur, l'endroit où le fond tombe à pic. Longez ce mur vers votre droite (en direction du warung) en vous laissant emporter par le courant qui ne vous emmène pas vers le large. Vous pouvez remonter après le ponton en bois, c'est là où il y a le moins de coraux et de risques de se blesser. C'est cet endroit qui est appelé le Turtle point.

On peut voir des tortues à toute heure, mais il est préférable d'y aller le matin vers 9h ou à partir de 16h, elles se rapprochent des coraux pour manger.

Beaucoup vous proposeront une excursion en bateau qui en fait vous emmène à cet endroit. Vous pouvez y aller depuis la plage, à vous de voir si vous voulez payer.


On reste assez mitigé sur notre séjour à Bali, une île beaucoup plus touristique que Java. Gili Meno et ses tortues resteront le meilleur souvenir de ce début de tour du monde. Nous prenons maintenant la direction de la Thaïlande, la seconde étape de notre tour du monde. Pour clore le chapitre Indonésie, une petite vidéo retraçant notre voyage.



Commentaires (6)

  • Sarah et Rémi Il y a plus de 2 ans

    Toujours agréable de revoir des images de Bali! Nous espérons que vous profitez bien de la suite du périple!! Sarah et Rémi (vos amis français et à moitié ch'ti)

    0 réponses - répondre
  • BF Defebvin Il y a plus de 2 ans

    Superbes images, merci de nous faire partager! Contente de voir que tout va bien, surtout pour Marco! Bonne continuation, à bientôt!

    0 réponses - répondre
  • lefebvre astrid Il y a plus de 2 ans

    Magnifique, ça fait rêver quelle différence par rapport à notre grisaille quotidienne! Profitez en bien. Bisous à tous les trois.

    0 réponses - répondre
  • Philippe et Bertille Delettes Il y a plus de 2 ans

    toujours l extase en découvrant des sites d une beauté sans égale,

    0 réponses - répondre
  • Jeremy Prudhomme Il y a plus de 2 ans

    tres belle vidéo!! Marco avec le scoot sa te rappel les ravin de pihem avec le ludix!!lol

    0 réponses - répondre
  • sophie Il y a plus de 2 ans

    L'île aux tortues ! Une des choses que je souhaite absolument faire dans ma vie ! Merci pour tous les conseils, je prends note !

    0 réponses - répondre

Ajouter un commentaire