La ponte des tortues en Nouvelle-Calédonie

Nous avons commencé très fort notre séjour en Nouvelle-Calédonie avec l'observation de nuit de la ponte des tortues.

Rencontre avec l'association Bwara

Lors de notre arrivée sur le caillou, nous avons immédiatement pris la direction du nord en auto-stop. Ici, l'auto-stop fonctionne très bien et les gens sont super agréables ! C'est ainsi que nous avons rejoint Bourail, un petit coin de paradis aux eaux turquoises. 

IMG_3311.JPG

La plage de la roche percée, lieu de ponte des tortues

A Bourail se trouve la baie des tortues et le nom nous a interpellé, surtout Marie, la grande fan des tortues. Nous sommes allés faire une petite balade dans ce coin et nous avons rencontré l'association Bwara qui est située à la roche percée et oeuvre à la protection des tortues. 

Ils nous ont expliqué le cycle de vie des tortues et nous ont dit qu'il était possible de voir des tortues pondre en ce moment même ! Nous sommes donc revenus la nuit pour tenter d'en apercevoir.

La ponte des tortues

Notre camping était situé à environ 10 kilomètres du site de ponte des tortues. C'est donc en stop que nous avons rejoint la plage. Nous nous sommes promené un peu et avons croisé les éco-gardes de l'association et avons donc fait la ronde avec eux.

La plage fait un peu plus d'un kilomètre et il nous a fallu faire deux aller-retour avant d'observer notre première tortue. Malheureusement, quelque chose l'a dérangé et elle est repartie en mer.

Quelques dizaines de mètres plus loin, nous avons vu les traces d'une tortue sur le sable. Le membre de l'association s'est avancé pour l'observer et elle commençait à creuser son trou.

La ponte des tortues en 5 étapes

1. L'arrivée sur la plage

Lorsque la tortue arrive sur la plage, elle commence à remonter sur le sable. C'est ce qui nous permet de repérer les tortues, même quand il fait noir ! Il suffit de longer le bord de mer et d'observer les traces là où le sable est dur.

1nc001bellestraces-1600x1200.jpeg

Les traces laissées par les tortues sur le sable

En général, les tortues pondent sur les plages avec un certain dénivelé pour éviter que le nid soit recouvert par l'eau pendant la ponte. Les plages de Bourail représentent le deuxième site de ponte des tortues grosse tête dans le pacifique sud.

Il faut également savoir que les tortues reviennent toujours pondre là où elles sont nées, plutôt incroyable non ?

2. Le creusement du trou

Une fois la plage montée, la tortue va choisir un emplacement pour commencer à creuser son nid. Il arrive qu'elle arrête à cette étape pour différentes raisons : quelqu'un ou quelque chose la dérange, il y a des racines dans le sable par exemple.

3. La ponte des oeufs

Une fois le trou creusé, la tortue va commencer à pondre. La tortue pond entre 80 et  200 oeufs qu'elle lâche par grappes.

07oeufs-1600x1200.jpeg

Une tortue à grosse tête pond entre 80 et 200 oeufs

Cela prend plusieurs dizaines de minutes et c'est le moment choisi par les gardes pour l'observer et regarder si elle est baguée par exemple. 

Nous avons pu nous approcher à quelques centimètres d'elle et c'est vraiment un super moment !

4. La fin de la ponte

Lorsque la tortue a fini de pondre, elle va commencer par reboucher son trou.

Dans un second temps, elle va faire un leurre : elle remue le sable avec les pattes sur 3 ou 4 mètres. Nous avons pu l'observer à ce moment précis et on peut vous dire que ça remue, on a même reçu du sable !

5. Le retour en mer

Lorsque le leurre est terminé, la tortue redescend sur la plage pour rejoindre la mer. A ce moment là, les gardes bloquent la tortue. Ils la mesurent, relèvent le numéro de bague ou la baguent si ce n'est pas encore fait. Cela permet de faire un suivi d'années en années.

11049497_470126406478987_9043624530893064447_n.jpg 

Une tortue qui rejoint la mer en laissant ses traces sur la roche percée

Une fois ces relevés effectués, ils la relâchent et elle rejoint le grand large.

L'après ponte et le cycle de vie des tortues

Une fois la ponte effectuée, il faut attendre 40 jours pour l'éclosion et l'émergence. Les oeufs éclosent dans le sable et les petites tortues rejoignent la surface, on appelle ça l'émergence.

Ensuite, elles rejoignent la mer en se repérant grace à la lumière de la lune : c'est pour cela qu'il ne faut pas de pollution lumineuse ou de lampes sur la plage.

Une fois que les bébés ont rejoint la mer, ils nagent pendant 5 à 10 jours pour rejoindre un courant où ils resteront pendant plusieurs années. Il faut savoir que seulement 1 tortue sur 1 000 arrive à l'âge adulte.

P9111070.JPG

Une tortue que nous avions croisé en Indonésie

Une fois l'âge adulte atteint, les femelles reviennent pondre sur leur plage de naissance. Les males eux ne reviennent jamais sur la terre ferme. Pour le moment, personne n'arrive à expliquer comment les tortues arrivent à retrouver la plage où elles sont nées.

Les actions de l'association Bwara

L'action de l'association se fait en parfaite harmonie avec les populations locales. Il faut savoir que les tribus de Nouvelle-Calédonie mangent les tortues et les oeufs.

Des accords ont été passé avec les chefs des tribus alentours pour protéger les site des ponte surveillés par l'association. Des autorisations sont délivrées pour les cérémonies importantes à la vie de la tribu, par exemple pour un mariage.

La surveillance des lieux de pontes

Pendant la période des pontes, les bénévoles et les gardes surveillent la plage la nuit :

  • Ils veillent à ce que les tortues ne soient pas dérangées par l'homme ou les animaux
  • Ils relèvent les pontes et les émergences
  • Ils effacent les traces le matin pour éviter que les nids soient repérés

Ils font en sorte que les plages soient idéales pour que les tortues puissent pondre :

  • ils ramassent les déchets sur la plage
  • Ils plantent des arbres pour éviter la pollution lumineuse avec les phares de voiture par exemple

1929977_541881065970187_6128539740631125589_n.jpg

Les membres de l'association en pleine action

La sensibilisation

Pendant la journée, l'association tiens une permanence pour informer les gens. Des panneaux expliquent le cycle de vie des tortues. Ils tiennent également des stands sur les marchés des environs. Ils rencontrent les personnes pour les informer sur les choses à ne surtout pas faire  :

  • Allumer une lumière la nuit sur la plage
  • S'approcher trop près des tortues
  • Se promener sur la plage avec son chien la nuit
  • Jeter ses déchets ou même ses mégots de cigarette

Il faut savoir que la tortue est en voie de disparition et que ces petites actions peuvent changer quelques chose, pensez-y.

Le suivi des tortues

Comme nous vous l'avons dit plus haut, lors de chaque ponte, les gardes et bénévoles immobilisent la tortue :

  • ils mesurent la taille de sa carapace.
  • ils relèvent son numéro de bague ou la baguent s'il le faut

Toutes ces données sont ensuite enregistrées sur un ordinateur.

Pour le moment, il n'est pas possible de savoir si le nombre de tortues augmente. Les bébés ne reviendront pas avant une quinzaine d'années, l'action de l'association sera alors mesurable.

Cependant, ils ont pu mesurer que le nombre de nids avait augmenté ces dernières années, c'est à dire que les tortues reviennent pondre plus facilement.


L'association Bwara

Le site internet :  https://bwaratortuesmarines.wordpress.com/

La page Facebook : https://www.facebook.com/Association-Bwärä-Tortues...

Pour soutenir leur action, vous pouvez faire une demande de bénévolat ou adhérer à l'association. Sur place, ils vendent des t-shirts et d'autres articles.

Les petits gestes pour protéger les tortues

  • Ne pas allumer de lumière
  • Ne pas se promener avec son chien sur la plage
  • Ne pas approcher de trop près les tortues pendant la ponte
  • Ne pas jeter ses déchets dans la nature ou dans la mer (ça vaut pour partout ça...)

Notre nuit s'est achevée par une marche de 10 kilomètres pour rentrer au camping. Nous avons vraiment été conquis et cette rencontre restera un très bon souvenir de notre tour du monde.

Précision : nous avons utilisé des photos disponibles sur le site ou la page facebook de l'association. Nous n'avons pas pu faire de photos la nuit pour ne pas effrayer les tortues. Il est très rare qu'une tortue ponde le jour.



Commentaires (5)

  • Sister.Sophie Il y a plus de 2 ans

    On apprend des choses avec vous, c'est super!!! Très simple et bien clair. Continuez!!! bisous

    0 réponses - répondre
  • La-gueuze Il y a plus de 2 ans

    Ça devait être géant! !

    0 réponses - répondre
  • lefebvre astrid Il y a plus de 2 ans

    Très bon descriptif, c'est magique, un des rêves de Marie de réalisé! Bisous Maman

    0 réponses - répondre
  • sandrine pruvost Il y a plus de 2 ans

    Merci pour ces explications!c'est très instructif!!;) ça devait être super de le vivre en direct! bonne continuation!

    0 réponses - répondre
  • brigitte debuisser Il y a plus de 2 ans

    C'est avec grand plaisir que j ai lu la "ponte des tortues" ; c'est simplement magnifique ! vos explications sont claires et on apprend donc beaucoup de choses. que la nature est bien faite !! merci encore de nous faire partager tout cela ! allez, hop repartez en vadrouille !!

    0 réponses - répondre

Ajouter un commentaire