Nouvelle-Zélande : l'île du sud

Après un court passage dans l'île du nord, c'est plein d'entrain que nous avons rejoins l'île du sud et ses paysages plus beaux les uns que les autres.

Le parc national Abel Tasman

En Nouvelle-Zélande, il y a beaucoup de parc nationaux et de jolies randonnées à faire. Parmi les 9 Great Walks (plus belles randonnées du pays), il y a celle d' Abel Tasman. La randonnée longe le bord de mer et on peut enchainer marche et kayak sur plusieurs jours. Pour notre part, nous avions prévu d'y faire deux randonnées à la journée pour économiser les nuits en refuge.

Le premier jour, il pleut vraiment énormément. On décide tout de même de rejoindre l'extrémité du parc pour tenter la randonnée que nous avions prévue le lendemain. Plus on avance dans le parc et plus il pleut... on finit même sur des routes inondées et ça nous inquiète un peu ! 

12834938_10205721928343227_830454942_n.jpg

La Nouvelle-Zélande, c'est aussi beaucoup de pluie !

On arrive quand même à l'endroit où nous avions prévu de dormir. Impossible de planter la tente tellement le temps est terrible. On s'installe dans l'auto et finalement un responsable du parc nous conseille de partir, la rivière risque de déborder la nuit. On ne prend pas de risques et on suit ses conseils, tant pis pour la randonnée !

On trouve un endroit où dormir en sécurité et le lendemain, grand soleil... C'est aussi ça la Nouvelle-Zélande, une météo très capricieuse et très changeante !

On décide de partir marcher sur la randonnée d'Abel Tasman. La marche est assez simple et les paysages très sympas. En fin de journée, on prend la direction du sud, où l'on espère une meilleure météo !

IMG_3855.JPG

La jolie côte du parc Abel Tasman

Les glaciers Franz Joseph et Fox

En descendant par la côte ouest, il y a très peu de choses à voir avant d'arriver aux glaciers. Les Pancakes Rocks méritent tout de même un arrêt : ce sont des formations rocheuses assez étranges.

IMG_3872.JPG

Les pancake rocks en bord de mer

Avant d'arriver en Nouvelle-Zélande, nous avions déjà vu des glaciers en Norvège et nous avions été bien impressionnés ! On avait donc forcément coché les deux glaciers les plus connus de Nouvelle-Zélande.

Pour le premier, Franz Joseph, il faut marcher sur 5km avant d'arriver au glacier. Nous avons été un peu déçu comparé à ce que nous avions vu en Norvège : trop loin et beaucoup moins impressionnant...

IMG_3888.JPG

Le glacier Franz Joseph, beaucoup moins impressionnant que ceux de Norvège !

Pour le second, Fox, plutôt que de le voir sur terre, on décide de le voir des airs ! Il y a beaucoup d'activités de sauts en chute libre ou de survol en hélicoptère dans la région : on choisi le saut en chute libre ! Finalement, on attendra toute l'après-midi et nous ne pourrons pas sauter car le ciel est trop couvert... Dommage !

Wanaka, notre coup de coeur

Le début de notre séjour dans l'île du sud avait plutôt mal commencé, c'était sans compter sur Wanaka : c'est clairement la région que nous avons trouvé la plus belle de la Nouvelle-Zélande !

La route entre les glaciers et Wanaka est vraiment très belle, on y croise des paysages de carte postale à chaque virage et en plus nous avons du beau temps !

IMG_3931.JPG

Un des plus beaux paysages que nous avons vu...

La ville en elle même fait penser à une station de montagne. Le cadre est très agréable avec un lac entouré de montagnes et la ville est très propre.

On décide de partir sur une nouvelle randonnée, Rob's Roy Glacier. Après une bonne demi-heure de route dans une vallée magnifique, on part pour une bonne dizaine de kilomètres de marche. A la fin de la randonnée se trouve un point de vue sur le glacier Rob's Roy qu'on trouve bien plus impressionnant que les deux autres, bien qu'il soit moins connu ! C'est clairement l'une des randonnées que nous avons préféré.

IMG_4003.JPG

Le glacier Rob Roys dans la région de Wanaka

Le Fjordland, pluie, pluie et pluie...

Le Fjordland est réputé pour être l'une des plus belles régions pour la randonnée. Il compte pas moins de 3 great walks : la routeburn track, kepler track et Milford sound.

Avant de s'y rendre, on regarde la météo et ils annoncent de la pluie pour les trois prochains jours. Nous ne sommes pas très motivés pour marcher sous la pluie et on décide de rester dans la ville où nous sommes, Lumsden : il n'y a pas grand chose à part un bon camping gratuit, une librairie avec wifi illimité.

Quand il pleut, les journées sont longues et c'est difficile de s'occuper : on se met à jour dans nos articles et vidéos et on parle avec nos familles sur skype, quelle belle invention ! On fait part de notre désarois à nos parents et ils décident de nous offrir un restaurant à plus de 17 000 km ! On se paye même un grand luxe pour l'occasion : une douche chaude pour Marie et une douche sous la pluie pour Kevin. 

C'est parti pour une bonne pièce de boeuf et une pizza, le tout accompagné d'une bonne bière ! On ne pouvait pas espérer mieux ce jour là, encore merci à eux !

12166060_10205646850346324_370062124_n.jpg

Un bon réconfort avec ce temps pluvieux

Nos itinéraires se croisent également avec Marco et on en profite pour se faire une Crepes Party en mode camping, le résultat en photos !

12773004_10205657090962333_297890924_o.jpg

Crepes Party pour nos retrouvailles !

Finalement après 3 jours de pluie, nous arriverons à avoir deux journées consécutives de soleil dans le fjorland, un exploit !

Le premier jour, on se rend en voiture jusqu'à Milford Sound, un fjord réputé comme étant le plus beau de Nouvelle-Zélande. Le temps est brumeux et encore une fois nous sommes déçu comparé à la Norvège...

IMG_4084.JPG

Milfjord sound sous les nuages...

En route, on fait plusieurs arrêts à Mirror Lake, un lac qui reflète la montagne ou The chasm, une cascade à l'eau transparente. On trouve ces deux arrêts plus sympas que Milford Sound...

IMG_4073.JPG

Les eaux transparentes de The Chasm

On croise aussi notre premier Kéa : une espèce de perroquet qui vit uniquement en Nouvelle-Zélande : ses crochets et son bec sont assez impressionnants ! 

IMG_4069.JPG

Le kéa, une espèce de perroquet endémique à la Nouvelle-Zélande

On voit une touriste donner à manger au Kéa alors que c'est marqué sur tous les panneaux qu'il ne faut surtout pas les nourrir . On lui dit et elle nous dit qu'elle ne lui donnait pas de nourriture, c'était seulement son doigt ! On se demande si finalement il ne valait mieux pas qu'elle lui donne à manger... sans commentaires !

Le lendemain, nous partons randonner sur la Routeburn Track. Après 10 kilomètres de marche, nous arrivons à une jolie cascade. 

IMG_4098.JPG

Une cascade sur la Routeburn Track

On décide de faire demi-tour car nous ne trouvons pas la rando extra, le chemin est trop boisé et on ne peut même pas admirer les paysages. Au retour, on se pose au refuge pour manger. Nous avons le droit à l'hélicoptère qui vient évacuer les déchets du refuge ! On fait un petit détour vers Key Submit qu'on trouve finalement plus sympa que la Routeburn en elle même.

Les Catlins, l'extrême sud de la Nouvelle

Après notre court séjour dans le Fjordland, on décide de rejoindre la pointe sud de l'île du sud, une région qui s'appelle les Catlins. Nous avons entendu parler qu'il est possible de nager avec les dauphins à Curio Bay et c'est principalement pour cette raison qu'on fait le détour.

Finalement, ce fut un agréable détour. Les paysages sont très différents, beaucoup plus verdoyants et la côte est très belle. On s'imagine qu'après cet océan, on arrive directement en antartique ! D'ailleurs, nous n'en sommes pas si loin.

IMG_4119.JPG

Le pôle sud n'est pas très loin !

On en profite également pour observer notre premier manchot : un manchot à oeil jaune ! Très souvent, ils faut attendre le soir pour pouvoir les observer. Il passent la journée en mer et reviennent le soir sur la terre ferme.

IMG_4170.JPG

Un pingouin à oeil jaune que nous avons pu observer

Le lendemain matin, on se lève assez tôt (8h00 !!!) pour tenter d'aller nager avec les dauphins à Curio Bay. Malheureusement, le temps est une nouvelle fois nuageux et les dauphins s'approchent le plus souvent que il fait beau.

On patiente dans la voiture et on en voit deux s'approcher du rivage. Après un bon moment d'hésitation, Kevin décide de tenter sa chance malgré le fait qu'il n'y ai personne à l'eau excepté quelques surfeurs.

L'eau est vraiment très froide (beaucoup plus que celle du nord) et c'est difficile d'y rentrer. Après quelques minutes, les deux dauphins s'approcheront à quelque mètres : une belle sensation de les savoir autour de soi !

La côte est : phoques, lions de mer et match de rugby !

La côte est est beaucoup plus sauvage et plus ensoleillée, ce qui n'est pas pour nous déplaire. On en profite pour se faire quelques balades sur la plage, on peut y croiser un bon nombre d'animaux : albatros, dauphins, manchots, phoques, lion de mer.

Lors de notre première balade, à peine arrivés sur la plage, on se fait accueillir par un jeune lion de mer. Il est plutôt énervé et notre présence semble le déranger : il nous attaque ! Nous étions assez loin de lui donc aucun danger.

IMG_4200.JPG

Notre présence semble le déranger...

Un peu plus loin, on croise d'autres lion de mer qui se dorent la pilule au soleil : on se dit qu'ils ont quand même la belle vie, même si nous n'avons pas à nous plaindre ! Ils sont plus imposants que le jeune et les mâles peuvent peser jusqu'à 500 kgs !

IMG_4214.JPG

Elle est pas belle la vie en Nouvelle-Zélande ?!

On croisera aussi de nombreux phoques et une bonne vingtaine de dauphins au même endroit : Kevin tentera une nouvelle fois de se mettre à l'eau mais cette fois sans succès, à part une rencontre inattendue avec un phoque juste en face de lui !

IMG_4247.JPG

Dur dur la vie de phoque !

Nous passons également par Christchurch, une ville tristement connue pour le tremblement de terre qu'elle a subie il y a quelques années. C'est le week end et l'équipe locale de rugby, les Crusaders, joue à domicile. En tant que rugby(wo)men, nous ne pouvons pas faire sans aller voir un match de rugby pendant notre séjour en Nouvelle-Zélande : une bonne ambiance et une victoire des Crusaders sur les Blues d'Auckland !

IMG_4278.JPG

Petite pensée pour notre club audomarois : le RCA !


Nous terminons notre remontée vers l'île du nord où nous passerons quelques jours avant de nous envoler vers l'Amérique du Sud, le dernier continent de notre tour du monde !



Commentaires (2)

  • lefebvre astrid Il y a plus de 2 ans

    Malgré le temps nuageux et brumeux, quelles belles randonnées, découvertes de paysages, même s'ils ne sont pas aussi spectaculaires qu'en Norvège, là-bas il n'y avait pas la même faune. Vos articles sont toujours aussi intéressants à lire et les photos magnifiques. Bisous

    0 réponses - répondre
  • michelle, christian Il y a plus de 2 ans

    merci de nous faire vivre votre voyage, bizz de kanaky

    0 réponses - répondre

Ajouter un commentaire